Sébastien Bras

Biographie

« Je crois que perdu au fond de l’Aubrac, on ne peut pas tricher » confie Sébastien. Et ce qui court tout au long d’une promenade sur ce plateau à 1500 m d’altitude, c’est l’honnêteté qui s’incarne dans la sainte trinité de l’inspiration, de la création et du souvenir. Ce n’est pas un hasard si Michel Bras est un passionné de photographie. Parce que c’est ce regard de photographe, capable d’immortaliser un moment, un lieu, un sentiment qui est le corollaire d’une assiette carte postale du voyage au coeur d’un territoire. Qui conserve cette beauté sans esbroufe, la magie du territoire. D’ailleurs, Sébastien ajoute que « ce qui peut faire vibrer, c’est de partager un moment d’histoire ». Alors ici tout se mélange, l’histoire que véhicule ces champs de gentianes mais aussi l’histoire des vitraux de Pierre Soulages de l’Abbatiale Sainte-Foy de Conques, une histoire qui lie le peintre emblématique de l’obscur, enfant de la région, au duo de chefs Bras, incarné par un Café Bras au musée de Rodez dédié au plus grand peintre français encore vivant.

en quelques dates
2009 : Prend la tête du Suquet à Laguiole

RencontrerSébastien Bras