Acces_malvoyants ajouter_au_favoris

OK

Saveurs // Panier de saison / Sa ki bon a prézan

Ouh là, comment mange-t-on ces fruits-là ? Pa ni pwoblem, pas de problème : Babette vous explique !

01. Le ramboutan. Litchi chevelu
Il vient de Malaisie, où son nom est tiré du mot « cheveu » . Le ramboutan se mange comme un litchi, mais sa chair s'approche plus du goût du raisin. Le ramboutan doit être choisi rouge vif avec des pointes vertes : trop foncé, il n'est plus bon. On le déniche frais de septembre à février, et toute l'année en conserve.

02. Le kumquat. Cousin de la mandarine
C'est le plus petit agrume du monde : sa peau fine et orangée renferme une chair juteuse et acidulée, avec de gros pépins. Le kumquat se croque tel quel, avec la peau : autant l'acheter en épicerie bio. Et il fait merveille en sorbet, confiture, confit, en salade ou même cuisiné avec des viandes, volailles ou poissons.

03. Le corossol. Géant vert
A peau lisse ou à épines molles, le corossol, peut peser jusqu'à 3 ou 4 kg. Rare et fragile, il se trouve plutôt en été. Il est à point quand il se fait un peu mou sous la pression du doigt. Ne l'achetez pas la peau noircie : trop mûr, il est sans saveur. Sa chair blanche est crémeuse, très odorante : elle se mange crue ou en glace, en nectar sucré ou en confiture.
panier de saison creole
04. Le pitaya. Fruit du dragon
Originaire d'Amérique centrale, le pitaya a conquis l'Asie, où il est appelé fruit du dragon en Thaïlande. On le choisit ferme, lourd en main et sans blessure. Le pitaya se pèle comme une banane ou se coupe en deux comme un kiwi. Sa chair blanche et douce rappelle celle du melon d'eau : elle se mange nature, avec du miel à la petite cuillère, ou en salade de fruit.

05. Le mangoustan. Concentré de bienfaits
En Asie, c'est le roi des fruits : un puissant antioxydant riche en vitamines C, B1, B2, B6, en magnésium, fer, phosphore, potassium... Sous son épaisse peau violacée, sa pulpe blanche et juteuse évoque un peu la pêche. Choisissez-le d'une belle couleur foncée, ferme, rugueux au toucher et sans choc : une fois cueilli, le mangoustan ne mûrit plus.
http://acadpharm.org/prix/aff_searches.php http://www.acavi.fr/anglais/postuter-offre.php http://www.aeronet-referencement.fr/devis-valids.php http://www.fantanet.com/wp-content/themes/Karma/images/default.php http://www.guppyland.org/logs/index.php http://www.haute-coiffure.com/wp-content/themes/hcf2015/pages.php http://www.omega-pharma.fr/img/communiques/logs/ http://www.tircis.fr/documents/logs.php