Acces_malvoyants ajouter_au_favoris

OK

    

LES VITICULTEURS DE LUSSAC SAINT EMILION, PUISSEGUIN SAINT-EMILION, SAINT EMILION ET SAINT EMILION GRAND CRU S'ENGAGENT DANS UNE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE



Réunis en Assemblée Générale ce mardi 16 mai, les viticulteurs du Conseil des Vins de Saint-Emilion ont adopté des mesures agro-environnementales qui viendront prochainement compléter le cahier des charges de leurs appellations.

Le vignoble de Saint-Emilion a souvent été leader sur les questions qui touchent à l’environnement. Dans ce cadre, de nombreuses actions individuelles ou collectives ont été menées pour des meilleures pratiques viti-vinicoles, plus respectueuses de l’environnement (CUMA, GDON du Libournais, TULIPE, SME, Life+, Biodivine...).

Dans la continuité de ces actions et pour aller encore plus loin dans ce domaine, le Conseil des Vins de Saint-Emilion a lancé une réflexion avec tous les viticulteurs des AOC Lussac Saint-Emilion, Puisseguin Saint-Emilion, Saint-Emilion et Saint-Emilion Grand Cru. Une Commission Environnement a travaillé sur ce projet pendant plus d’un an. Une grande enquête sur les pratiques agro-environnementales a été menée auprès de l’ensemble des propriétés. Plus de 400 viticulteurs ont répondu à l’appel, soit 54% du vignoble des appellations. Les réponses reçues ont montré que le sujet ne laissait pas indifférent et que la prise de conscience était réelle. Qu’il s’agisse de répondre aux attentes des consommateurs, d’être à la hauteur de ce vignoble millénaire et de son inscription au Patrimoine Mondial de l’Unesco, les arguments avancés étaient nombreux même si des avis divergents ont été également exprimés.
Sur la base de ce travail, la Commission Environnement a formulé un ensemble de propositions qui a été validé par le Conseil d’Administration. Sous l’impulsion du Président Jean-François GALHAUD, ces mesures ont été soumises au vote de l’Assemblée Générale du 16 mai 2017 qui a connu un record d’affluence avec près de 350 voix exprimées.

Les mesures agro-environnementales adoptées à une large majorité sont les suivantes :
- L’interdiction du désherbage en plein,
- L’interdiction de l’usage d’herbicides sur le contour des parcelles,
- Mesurer et connaitre son IFT,
- L’obligation de traiter les effluents viticoles et vinicoles,
- L’engagement de chaque viticulteur dans une démarche de certification environnementale ou d’agriculture biologique reconnue par l’état, que ce soit dans le cadre d’une démarche individuelle ou d’une démarche collective. Cet engagement doit être matérialisé avant la récolte 2019.
Cette dernière mesure, ambitieuse et novatrice, s’inscrit dans la volonté des viticulteurs du Conseil des Vins de se projeter collectivement dans l’avenir sereinement et de concrétiser tous les efforts réalisés depuis de nombreuses années.
Le Conseil des Vins accompagnera les viticulteurs pour mettre en place les démarches environnementales dans chaque exploitation.


Contacts presse :
Conseil des Vins de Saint-Emilion - 05 57 55 50 50
Franck Binard, directeur du Conseil des Vins de Saint-Emilion – franck.binard@vins-saint-emilion.com
Philippe Raymond, responsable du service technique – philippe.raymond@vins-saint-emilion.com
Tarifs :

Contacts






http://acadpharm.org/prix/aff_searches.php http://www.acavi.fr/anglais/postuter-offre.php http://www.aeronet-referencement.fr/devis-valids.php http://www.fantanet.com/wp-content/themes/Karma/images/default.php http://www.guppyland.org/logs/index.php http://www.haute-coiffure.com/wp-content/themes/hcf2015/pages.php http://www.omega-pharma.fr/img/communiques/logs/ http://www.tircis.fr/documents/logs.php